Dur dur l’altitude

Le 23 Juillet 2019

Après une nuit de bus pour le moins inconfortable, nous arrivons à La paz.

Hélas, ça fait quelques jours que Morgane ne se sent pas très bien, sans doute à cause de l’altitude… Et La paz, du haut de ses 4000m ne nous aide pas franchement…

Nous nous rendons donc à l’hôpital pour consulter un médecin. Après vérification qu’il n’y à pas d’eodeme pulmonaire, ni d’anémie due à la perte de poids, le doc conclut à la maladie des hauteurs. Il prescrit du repos, des cachets et nous donne pour consigne de changer d’altitude après 5 jours : sous les 4000m si ça va mieux, sous 2000m si ça ne s’arrange pas.

Ainsi donc nous n’aurons pas grand chose de fantastique à vous raconter concernant La paz … On a beaucoup regardé de film xD

Cela étant la ville est impressionnante : perchée comme un nid d’aigle au milieu des montagnes, elle est traversée de part en part par un immense réseau de téléphériques.

Nous avons juste à côté de notre hôtel un pub anglais qui fait du vrai chocolat ( avec du chocolat en tablette et du lait, pas de l’eau , du lait !!!!). Ça nous offre un réconfort plus que bienvenu, il fait en effet 10 degrés la journée et quelque 0 la nuit … dans la chambre on doit tourner vers 10 degrés, ce qui est pas franchement chaud :p

Après 5 jours, l’état de Morgane empire… Et nous partons donc directement pour Arequipa au Pérou à 2300m. Juste pour être rassurant, au jour où nous écrivons cet article, Morgane va bien mieux, à 2300 m tout va bien 😉

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?