Grand départ et Première soirée à Moscou

Le 17 Juillet 2018

Et voilà, la grande aventure démarre !

Avant tout merci à vous de nous suivre. Nous allons essayer de relater au mieux et le plus régulièrement possible. Pardonnez-nous les fautes d’orthographes, de frappes et de tournures, nous ne sommes pas forcément dans les conditions les plus simples pour écrire.

Notre histoire démarre donc ce mardi 17 Juillet à 3h du matin, nous voici partis pour quelques heures de voiture pour nous rendre à Genève. Après des au-revoir émouvants, nous nous envolons vers Moscou.

Un vol sans encombres :

Arrivés à Moscou après immigration, navette aéroport, métro, nous sommes confrontés à la première tuile : deux de nos trois cartes bleues sont refusées au distributeur automatique… Il s’avère que c’est un problème de plafond. La demande d’augmentation est en cours de traitement… A suivre.

Bref ce n’est qu’un détail. Nous filons à l’auberge.

Deuxième tuile (décidément), la chambre que nous avions réservé devait contenir 3 lits individuels, et à notre arrivée ils n’ont plus qu’une seule chambre dispo avec un lit une place au dessus d ‘un lit une place et demi (120 cm): on va dormir serrés 🙂

Ceci mis à part, la chambre est cosy (et par cosy, on comprendra petit :p )

Qu’à cela ne tienne, ce n’est que matériel et on en verra d’autres : on va pas se formaliser pour si peu !

Vivien nous contacte pour nous proposer d’aller manger un morceau avec lui et Amaury dans un restau Géorgien. Ça tombe bien, on est affamés. Morgane prend des pelminis (pâtes farcies typiques) et ça lui rappelle plein de bons souvenirs de la Sibérie 6 ans auparavant 🙂

Après un repas relativement léger en terme de quantité mais sommes toute bon, nous décidons de marcher un peu.

Nos déambulations nous mènent jusqu’à la place rouge 3 km plus loin.

C’est magnifique !!!!! de nuit, éclairé de tout coté, on en prend plein les yeux !!!!!

On reviendra demain matin la voir de jour.

Au niveau du ressenti, la ville est très jolie, dans son mélange entre architecture prussienne traditionnelle, son communisme passé et son capitalisme débridé actuel (nous n’avons pas souvenir avoir croisé autant de fast food dans les autres villes que nous avons pu visiter).

Le métro est atypique et impressionnant : murs couverts de dorures et de marbre, escalators descendants à une grande profondeur (à la base c’était un abri anti-atomique) et les entrées sont souvent des immenses bâtiments qui font plus penser à des musées qu’au métro.

Au niveau des gens le ressenti est bien plus mitigé… Les gens ne semblent pas vouloir nous parler… Ils ne tentent pas le moindre effort pour communiquer, et ceci est valable pour les commerçants comme les restaurateurs.

On se sent jugé par le regard des locaux, touristes que nous sommes, ce qui est plutôt surprenant dans une ville aussi touristique que Moscou.

Il est 1h30 du matin, nous sommes presque levés depuis 24h, Nous avons bien mérité une douche chaude et une courte nuit de sommeil.

5 commentaires

  1. Hello les petits pédestres
    Contente que vous soyez bien arrivés. ah les quelques aléas du voyage, mais comme tu dis ce n’est pas grave. et mdr… on dirait des lits d’enfants, le garçons vous allez avoir les pieds qui dépassent 🙂 Heureusement que Napoléon a raté son coup lorsqu’il a voulu faire sauté le Kremlin. Ce bâtiment est superbe et il a été digne d’être la résidence des Tsars. J’espère que vous pourrez le visiter, et peut-être voir de plus prêt la tour des secrets et celle d’Yvan le grand.
    Dans l’attente de toutes les choses croustillantes de votre aventure de la part des petits moscovites temporaires que vous êtes. Et si les moscovites font la gueule et ne veulent pas vous parler, tant pis pour eux, ils ne savent pas ce qu’ils perdent. plein de bisous

  2. Coucou vous 3 !

    Contente également de vous avoir bien arrivés et sans encombre… ou presque 😉
    Ca a l’air magnifique Moscou… bien que peu accueillant .
    Profitez-bien, et je vais suivre vos pérégrinations à travers le monde.
    Bisous.

  3. Coucou à vous 3,
    Contente et rassurée de vous savoir bien arrivés.
    Et voilà l’aventure commence !
    J’ai commencé un nouveau roman : « le tour du monde en 461 jours » et je vais me délecter tous les soirs en rentrant du boulot (et oui il y en a qui bosse !) de le lire et de regarder les photos.
    Éclatez-vous bien.
    De gros bisous

  4. Merci pour ces petites résumés et cool que vous preniez bien ces petits désagréments, car perso vu que j’organise tout j’aurais pété un câble, les russes sont pas très causants et curieux vis à vis des touristes ,je suis d’accord, pas fait le marché façon Disney et le musée de l’aéronautique mais le couvent oui et il était déjà en travaux en été 2017.On mange pas cher et très bon ,le métro magnifique faut faire toutes les stations de la circle line .Du monde partout mais jamais d’embrouille. J’adore cette ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *