Pepsi & Coca

Le 29 Octobre 2018

Après quelques jours passé dans la capitale nous décidons de partir vers Hué, l’ancienne capitale impériale.

Notre train étant de nuit (14h de voyage) nous profitons de la dernière journée pour visiter quelques pagodes sympathiques.

Nous faisons aussi un arrêt au musée national de la guerre. C’est plutôt impressionnant. Il y a des véhicules de la guerre du Vietnam partout !!! On y a apprend des faits effrayants : par exemple, les américains ont déversé pas moins de 5 millions de tonnes de bombes en 9 ans … 5 millions …

Après cette visite, nous prenons notre train. Vous allez devoir nous croire sur parole ( vu que Ralph a accidentellement supprimé ses photos de la semaine entière …) : Les couchettes sont bien moins spacieuses que celles de Chine. En haut on a à peine la place de se glisser ( 50 cm sans exagérer) !!! Et on ajoute l’option roulis de bateau et clim à fond . Bref du pur bonheur. Mais ça va c’etait pas la mort.

Arrivés à Hué, la ville est plus calme que Hanoï, c’est reposant !!!

Et notre auberge est un vrai lieu de paix !!!

Les chambres sont spacieuses, la cuisine est toute équipée, la cour principale est un vrai lieu zen, les deux petits chiens coca et pepsi sont des amours !!!

Il s’agit de la maison de Linh, qu’elle a transformé en maison d’hôte. Un vrai bonheur.

Nous profitons de l’acceuil fantastique de Linh pour lui demander si nous pouvons cuisiner avec elle. Elle accepte !!! Cool encore de la cuisine. Elle nous amène faire les courses au marché local ( où les locaux nous dévisagent) puis nous passons deux heures en cuisine avec elle. Un vrai bonheur et un pur délice.

Tant que nous parlons culinaire, nous goûtons une des spécialités locales, les nems Lui. Il s’agit de viande de porc agglomérée autour d’un bâton de citronnelle, cuit, que l’on insère ensuite dans une feuille de riz avec des légumes et que l’on mange en trempant le tout dans une sauce aux cacahuètes. C’est plutôt pas mal 😉 ( toujours pas de photo … Boulet de ralph).

Nous testons aussi le gloubiboulga. Plat nommé ainsi puisqu’ils ont plein de marmittes de trucs sucrés, ils mettent un mélange d’un peu tout dans un verre et ils mélangent. C’est rigolo !!! Un peu gluant mais appétissant.

Nous avons fait une rencontre surprenante !!! Alors que nous passions l’après-midi dans un parc plein de statues,

Nous avons été abordé par un jeune homme. Il dit s’appeler Long (comment ça claque de s’appeler Dragon) et nous explique vouloir parler avec nous afin d’améliorer son anglais. Et de là démarrent plusieurs heures de discussions et d’échanges sur les cultures, le tourisme, la musique ( il joue de la musique juste en sifflant, c’est assez cool) etc. Le plus rigolo, c’est que d’autres jeunes personnes s’assoient autour et se joignent à la discussion. C’est finalement un excellent moment d’échange.

 

Nous prenons au milieu de tout ça le temps de visiter.

On se rend au tombeau des empereurs Khai Dinh et Minh Mang. Dans deux styles très différents c’est impressionnant. La tombe de de Minh Mang est un immense complexe de petits bâtiments dans un parc avec un lac, un lieu plein de zenitude.

Celle de Khai Dinh est impressionnante par sa hauteur, en bas des marches vous vous sentez écrasé par sa majesté (la grandeur le dispute à la majesté pour les Kaamelott addict).

Nous visitons aussi la cité interdite pourpre ( on sait pas pourquoi elle s’appelle comme ça si ce n’est qu’elle est éclairée en violet la nuit…). C’est grand, très grand. On apprécie entre autres le changement de décor entre l’aile centrale et les jardins latéraux. Cela étant, il n’y a ici rien de comparable à la cité interdite de Pékin : tout ou quasi est en ruine et il n’y a pas grand monde 😉

Dernière visite, la pagode de Thien Mu. L’endroit est vraiment très sympa, notamment avec son jardin de bonsaï. Mais c’est noir de monde !!!!

Nous partons maintenant pour Hoi an. Nous passerons 2 ou 3 jours dans la ville avant de partir quelques jours sur la petit île de Cu Lao Cham : priez pour le beau temps, l’heure du farniente playa arrive !!!

6 commentaires

  1. Hue j’avais bien aimé ,j’avais fait ces temples .Je me souviens bien du Vietnam du monde partout ,des centaines de marches des temples,de l’encens j’avais tellement aimé et rien que de voir les plats je sens les odeurs ,j’ai faim lol
    Et les gens sont cools ,ils aiment discuter avec les étrangers ,dans les campagnes ou on était ils nous prenaient en photo ou faisaient des selfies avec nous ils étaient fiers de croiser des blancs ,c’est rigolo ,bonne continuation en tout cas et les campagnes sont plus agréables que les grands villes ,des milliers de scooters : ça met le tournis ,on sait pas quand traverser ,pollution … Hanoi ou Ho chi minh : trop grand et bruyant ,le sud plus anglophone que le nord ,enjoy 🙂

      1. et pourquoi « le noms » avec un « s » à la fin…… « le nom des chiens » c’est mieux. Morgane sors de mon corps !!!! AHHHHHHhhhhhhhhhhh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *