Une première capitale asiatique plutôt insipide

Le 01 Août 2018

Le mardi 31 Juillet nous démarrons notre exploration d’Oulan Baator sur deux jours. Nous ne sommes que deux, Jerem est resté à l’appart car il est un peu malade.

Notre journée commence par la visite de la place Sukhbaatar, avec l’imposante statue de Genghis khan (les mongols l’appelle Chinggis khan).

On poursuit par la visite du musée de l’histoire mongole. Tout y passe, de l’âge du fer, à la révolution communiste menée par Sukhbaatar en 1921, en passant bien sûr par l’empire mongol de Chinggis khan. Nous apprenons qu’il s’agit en fait du plus grand empire de l’histoire, qui s’étend de Kiev à Séoul et de Irkoutsk à Saigon.

Nous poursuivons notre matinée vers le temple Gandan avec sa statue de 26 mètres de haut et ses moines bouddhistes.

Nous mangeons ensuite sur le pouce dans un petit supermarché, où une femme nous prend en photo… On a pas trop compris pourquoi ! Sans nous parler ni même sourire, avec notre riz plein la bouche ^^

Ensuite nous montons au Zaisan Memorial. Il s’agit d’un mémorial à la gloire du communisme en haut de de la colline Zaisan, depuis laquelle nous dominons Oulan Baator. Force est de constater que la ville est quand même très moche (et très polluée) :/

Il y a aussi un aigle qui a l’air apprivoisé et que l’on peut approcher.

En descendant de notre colline, nous nous arrêtons au parc national d’amusement de l’enfant. C’est vide, très vide … nous n’y sommes probablement pas allés à la bonne heure… On aura au moins vu une attraction « Tagada » !!

Enfin nous finissons notre première journée de visite par le Choijin Lama. C’est un magnifique temple composé de 6 bâtiments.

Jerem nous rejoins pour aller manger. Nous allons dans un petit resto que Moon nous avait conseillé. On y est très bien servis et tout est excellent.

Nous en profitons d’ailleurs pour faire une petite aparté. La nourriture mongole ressemble pas mal à ce qu’on connaît des nourritures Japonaises et Chinoises, au détail près que la plupart des plats sont à base de moutons !!!

Mercredi 01 Août, nous nous occupons le matin de prendre notre chambre d’hôtel d’après-trip dans le désert et de réserver la première moitié de notre départ vers la Chine (le train qui va de Oulan Baator à Zaminn Udd, frontière entre Mongolie et Chine).

L’après-midi nous partons vers le marché de Naraan tuul (dit le black market!!!).

C’est assez surprenant.

On nous avait vendu un marché chamanique. Bah pas du tout, en fait c’est juste un grand bazar où se mélangent contrefaçons, lunettes, chapeaux, ustensiles divers, canapés, lits, cordes, cuisines équipées (oui oui) et un tas d’autre bordel !!!

On n’y passe pas franchement longtemps, ça ne nous fait pas spécialement rêver. Morgane y trouve tout de même une paire de lunette à 4€.

Dernier élément de visite d’Oulan Baator, nous allons voir un spectacle de l ‘ensemble national de danse et de chant mongol : Tumen Ekh.

Il y a de tout, du contorsionnisme, des chant gutturaux, du chant, de la musique et de la danse.

C’est juste génial !!! 1h30 de pur bonheur 🙂

Ce soir on retourne manger dans le resto conseillé par Moon (la carte est si alléchante qu’on a eu du mal à choisir hier). Et demain ce sera le départ pour les 9 jours de trip !!!

Profitons-en pour dresser un bref bilan d’Oulan Baator. La ville en elle même est assez moche, très polluée, très bruyante. Il n’y a pas grand-chose à y faire (en forçant, tout et faisable en 1 jour).

Les gens ne parlent que peu anglais (ceux qui parlent anglais par contre le parle très bien) mais sont assez aidant. D’un point de vue financier, la ville est très bon marché (la liasse de billet dans la main de Ralph c’est 3€).

9 commentaires

    1. La ville date du 18ieme Siècle ( avant c’était une zone monastère bouddhiste)

      Mais en effet l’ère sovietique a transformée durablement et donnée son importance à la ville.
      Donc ouais on ressent bien le côté bloc communiste

  1. C’est surprenant parce que sur les photos on voit plein d’immeubles (bon c’est vrai pas super beaux, en même temps ce sont des immeubles) mais je trouve qu’on voit peu de monde dans les rues comparé aux grandes villes connues. Et pas tant de voitures que ça alors qu’est-ce qui pollue comme ça ?
    Le temps est joli, il fait, le pauvre, petit coin de passé perdu parmi les immeubles. C’est partout pareil même là-bas, les immeubles poussent comme du chiendent.
    Côte temple il est plutôt joli aussi, mais étrangement l’herbe est haute, il ne semble pas si entretenu que ça et autre fait étrange, si j’ai bien vu, ils sont déjà passé à l’énergie solaire, devant la statue du petit bouddha doré. Ils font plus fort que nous ! Bonne continuation et que Bouddha vous garde des maladies (Jerem ^^). Kissous

  2. La ville a l’air vide sur vos photos alors qu’il y a entre 1.5 et 2 millions de personnes avec un hypercentre jeune, actif et riche. Une sorte de downtown à l’américaine. Vous avez rien vu de tout ça ?

    1. On a vu quelques bar et resto avec une légère activité nocturne mais vraiment rien qu’on peut qualifier d’hyper activité 😉 on est peut être passé à côté

  3. Ouais ça donne une idée mais je voyais pas oulan bator de la sorte ,trop d’immeubles en effet … Merci pour la visite ,et si des gens vous prennent en photo c’est que vous êtes des curiosités, j’ai connu ça dans des coins reculés du Vietnam ou ils n’avaient jamais croisé de  » blanc « ,lol .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *