Le désert aux milles et un visages – part 1

Le 10 Août 2018

Ça y est, nous partons pour 9 jours de trip en pleine nature Mongole !

Cet article sera un peu particulier : il sera divisé en deux parties. La première (celle-ci) afin de vous montrer ce que l’on a vu comme lieux enchanteurs, et le second dans une optique vis ma vie : galères, dodo, nourriture et autres éléments du quotidien.

En préambule et juste pour bien comprendre, nos journées sont à peu près toujours rythmées pareil : on roule quelques heures, on mange, on roule quelques heures de plus, on visite un lieu et ensuite on roule jusqu’au campement où l’on passera la nuit. En somme, environ 6 à 8 h de minibus par jour !

A peine sortis de la ville on prend déjà une première claque : des plaines immenses, une nature jusqu’à l’horizon, on a vraiment l’impression d’être au milieu de nulle part.

Le premier jour, nous visitons (en escaladant un peu pour arriver en haut) un ancien monastère bouddhiste qui a été détruit par les soviétiques. C’est un des seuls endroits où l’on verra des arbres ! C’est d ‘ailleurs pour cela qu’il avait été construit à cet endroit-là : il était supposé sacré de par sa fertilité.

Le deuxième jour, nous nous rendons à Tsagaan Suvarga, un endroit magnifique avec des falaises donnant sur des dunes aux couleurs rouges, dues à une grande quantité de cuivre dans le sol.

Morgane n’osant pas aller sur un promontoire car cela glissait un peu, Ralph lui prend la main et ils y vont ensemble. Et puis après quelques paroles à l’oreille tenues secret … Ralph se met à genoux… et demande sa main !!! Un moment magique, and « she said yes »:) Elle a maintenant au doigt une jolie bague en bois d’amourette et de rose dessinée par Ralph lui-même !

Le jour numéro trois est un jour où nous faisons une petite promenade du coté de Yol Valley. Ici on y trouve un cours d’eau gelée entre octobre et mai. Bon on est en Août, mais ça fait quand même une ballade sympa.

Le jour quatre est le jour du sable. Que serait un désert sans sable !!! On arrive au pied d’une dune de 200 mètres dont on entame l’ascension. 200 mètres de dénivelé dans du sable à 2000 mètres d’altitude … c’est compliqué. On s’arrête en chemin pour regarder le coucher de soleil . On vous laisse juger par vous même.

Le lendemain matin on fait une petite ballade en chameau avant de prendre la route.

Le cinquième jour, à la fin de la journée, nous arrivons du coté des Flaming Cliffs. Une sorte de colorado mongol. Encore une fois c’est à couper le souffle.

Le sixième jour, nous visitons un petit monastère détruit (encore par les soviétiques!) et en profitons pour gravir le colline qui est derrière. Ça nous fait vaguement penser à l’un des paysages que l’on s’attend à voir en Chine !

A l’aube du septième jour, nous gravissons encore une colline (500 mètres de dénivelé) pour surplomber les 8 lacs. Cette région est un savant mélange entre ce qu’on imagine de l’Irlande et de la Nouvelle-Zélande (Ouais on a pas arrêté de chanter la BO du seigneur des anneaux :p )

Le huitième jour nous visitions l’ancienne capitale de l’empire de Gengis Khan, Karakorum. Il n’en reste plus qu’un musée et un monastère qui a été reconstruit à l’identique (la ville à été détruite par les chinois de la dynastie Ming en 1380).

Le dernier jour est un jour de voyage retour vers Oulan Baator.

Concrètement on en revient très fatigués ( beaucoup de route et des conditions difficiles que nous détaillerons dans l’autre article) mais nous sommes émerveillés de ce que nous avons pu voir, les paysages étaient tous plus bluffants les uns que les autres !!!

5 commentaires

  1. C est époustouflant de beauté. C est sur que vous en avez pris pleins les yeux. Vous nous avez fait voyager un moment. Bon courage pour le retour et vivement la suite. Bisous a tous les trois

  2. Photos époustouflantes ! Tu es beau Gerem sur ton chameau… et félicitations à Raph et Morgane 👰🤵
    Un bisou à vous tous et particulièrement à mon Gerem 😙
    Papa

  3. Fantastique !!!
    Et ravie d’avoir enfin de vos nouvelles, vous m’avez manqués !
    Félicitations aux amoureux.
    Bonne continuation.
    Gros bisous

  4. C’est vraiment magique, super beau et la génuflexion pour déclaration dans un cadre aussi envoutant ajoute à cette magie. Biz à tous les trois les PP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *