Je vous ai dit que Taipei ça ressemble à Tokyo ?

Le 11 octobre 2018

Et voilà nous arrivons à Taipei le 03 octobre, et vu que c’est l’anniversaire de Ralph, il a même droit à sa petite carte dans l’avion.


Bon Taipei est une ville particulière (déjà à 17h il fait nuit) et ça sera difficile à décrire d’un point de vue chronologique, donc on va vous présenter nos 8 jours à Taipei d’un point de vue thématique.

La géopolitique

Qu’est ce que Taïwan. En voilà une bonne question. Du moins on se l’est posé un certain temps.
Un pays ? Une région plus ou mois autonome de la Chine ?
On va essayer de vous expliquer ça simplement. Un petit brin d’histoire :

Taïwan a été successivement dominé par la Chine et le Japon durant les différentes guerres sino-japonaise ( dernière rétrocession du japon a la Chine :1945)

Le 10 octobre 1911, le système impérial chinois est mis à mal par la révolution menée par Chiang Kai Shek. C’est la fin de la dynastie Qing et la proclamation de la république de Chine (attention pas « la République populaire de Chine ») que l’on nommera RC et la version populaire sera abrégée RPC.
Le régime de Chiang Kai Shek est un régime dur, dictatorial et régit par la loi martiale.

Après la seconde guerre mondiale, les mouvements communistes se font plus forts en Chine et se transforment en révolution. En 1949, le parti communiste chinois (PCC) d’un certain Mao Zedong, prend le pouvoir par la force, s’installe dans la cité interdite et pousse Chiang Kai Shek à se réfugier, en déplaçant son gouvernement à Taipei. Ainsi donc la RPC possède la Chine et la RC Taïwan. Et bien 70 ans plus tard c’est toujours pareil : Taïwan considère en tant que RC que la Chine lui appartient et la Chine (RPC) considère que Taïwan est une province ! Et aucun des deux gouvernements ne va vers une officialisation quelconque afin d’éviter de rendre les prétentions respectivent caduques. On se contente de se regarder en chien de faïence et de se menacer poliment ! Aujourd’hui l’ONU et la majeure partie des pays du monde considèrent Taïwan comme une région de la république populaire de Chine (Sans parler de trumpy trump qui utilise Taïwan comme levier de pression contre la Chine: « si vous êtes pas d’accord, peut-être que je pourrais etre d’accord avec Taïwan 😉 « ).
Donc pour résumer : de facto Taïwan agit comme un pays, mais sur le papier c’est ni une région autonome de Chine ni un pays à part, c’est « la république de Chine ».

Où qu’on dort

On est descendu à l’Angels Hostel, près du quartier de Ximen, l’un des quartiers animés de Taipei.
Il s’agit clairement d’une auberge de type usine (200 lits, beaucoup de monde, du passage, rien de typique), plutôt confortable malgré sa salle commune minuscule et bruyante. Bref pas le must, mais loin d’être le pire. A noter, le dortoir avec des lits sur trois étages !!!

Les visites

Concernant les visites, Taipei n’est clairement pas la ville où vous ferez 80 trucs en 2 jours, où vous allez courir tout le temps derrière un emploi du temps chargé.

On a tout de même visité quelques trucs.

Le mémorial Chang Kai Check. Il s’agit d’une immense place avec trois magnifiques pavillons dont l’un abrite une immense statue de Chang Kai Check gardée par deux soldats façon garde républicaine anglaise qui sont relevés toute les heures.
 On a pu assister à la répétition de la parade nationale (façon 14 juillet chez nous) de l’air force. Il faut les imaginer en uniforme avec un fusil dans les main.

On a visité Tamsui, qui est le lieu de week-end des habitants de Taipei. On était sous la pluie et ce n’etait du coup pas fantastique mais il y avait tout de même une jolie promenade le long de la mer.

C’est à cet endroit que nous a accosté une dame qui nous a proposé des fruits. Après avoir considéré la possibilité de la tentative d’empoisonnement, on goute ce fruit dont le nom chinois signifie oeil de dragon. C’est super bon : ça a la texture du litchi, le gout et le sucre du melon. Vraiment top.

A l’est de la ville trône fièrement le taipei 101 (prononcé one o one), plus haut building de la ville, et la colline de l’éléphant, colline qui domine la ville. On y assiste à un coucher de soleil plutôt impressionnant !!!

La ville est constellée de temples taoïstes vraiment magnifiques, pleins de couleurs et d’enluminures. Certains, moins touristique que d’autres, sont un véritable havre de paix.

On y apprend que le dieu rouge est le dieu qui protege le temple en entendant le danger et le bleu est celui qui les voit venir.

On retrouve aussi énormément de parcs, véritable poumons de la ville. On s’y repose, on y joue au carte (ce qu’on fini par comprendre comme etant illégal).

On y comtemple un grand nombre d’animaux de toutes sortes.

Écureuil

Tortue

Héron

Cafard…

Et le clou de nos visites : les nightmarkets. On y retrouve toute l’activité nocturne fourmillante des Taiwannais ainsi qu’une variété de street food impressionnante. Ce qui nous permet de passer sans transition à la thématique suivante : la nourriture.

Qu’est ce qu’on mange ???

Alors là clairement, y’a à manger !!!
Après des années d’influence Chinoise et Japonaise, ce sont évidemment les influences majeures que l’on retrouve. Mais on retrouve aussi des touches française, Italienne, mexicaine, moyen orient , americaine (non sans dec, ils ont des burgers, on vous jure 😉 ).

Clairement vous avez une palette de choses à manger extraordinaire (plutôt que de tout vous lister, si y’a des plats qui vous interpellent demandez en commentaire 😉 ).

Mais en vrai pourquoi c’etait juste trop bien ?

En fait, clairement Taipei c’est un mini Tokyo. Ralph a passer toute la première soirée à dire « hey on dirait Tokyo !!!)

En attestent les douze 7 eleven (épicerie de proximité sur représentée au japon) que l’on croise par rue.

On retrouve aussi deux milliards de magasin « pince » et salle d’arcade.

Les rues surpeuplées (piétonnes ou non) au millieu des buildings garnis d’écrans géants font aussi pas mal penser au Japon.

On a aussi pu se baigner dans un bain public, venant d’une source d’eau chaude naturelle. Cinq bassins étaient disponibles : 35-40 °C/ 40-43 °C / 43-45°C / 2 bassins d’eau froide.

Et le clou du spectacle c’est évidemment l’omniprésence des icônes manga de one piece, dragon Ball, pokemon et autre choses kawaii (cf : mignon en japonnais) pour le plus grand plaisir de Morgane.
Puis il y a des trucs plutôt louche.

Après ces huits jours intenses, on file vers les gorges de Taroko et le sud de l’île pour passer quelques jours à la plage (nos premières plages depuis le départ, mais ne vous inquiétez pas, le Vietnam arrive !!!!).

9 commentaires

  1. Coucou les voyageurs,
    Dans votre usine auberge hôtel, y a t’il un ascenseur pour accéder au troisième niveau de lits ?
    Vous étiez à quel niveau ?
    Sur la photo, les 2 soldats de chaque côté de la statue de Chang Kai Check ressemblent à des playmobils.
    Vraiment pas peureux l’écureuil, les cafards non plu d’ailleurs ! hihihi
    Quant à la nourriture, très curieux tout ça mais franchement toute cette viande me donne envie de vomir. Pauvres bêtes, quelle triste fin : finir en brochettes ;-(
    Avec quelle huile essentielle est composé le joli savon bleu ?
    Gros bisous

    1. Pas d’ascenseur pour aller au 3 ieme étage, mais un escalier qui fait tout le tour des lits : plutôt bien pensé 😉

      Pour le savon, on s’est pas trop posé la question :p

      1. J’ai une question sur la propreté (rien à voir avec le savon hihihi) :
        Est-ce que la Chine est jonchée de déchets (rue, rivière, parc, …) ou bien est-ce le contraire ?
        Merci et gros bisous à vous 3

        1. On est pas vraiment sur un pays immaculé, mais on est clairement pas sur un pays jonché de déchets et d’ordures comme on pourrait l’imaginer. Pour répondre plus clairement, c’est pas pire que chez nous.

  2. Merci pour ce cours d histoire 😃 Et du coup vous avez tenté la raclette made in Taïwan. La super classe votre hôtel. Bonjour les nuits avec les ronflements , les odeurs….. Un peu de plage pour vous reposer va vous faire du bien. Raph doit avoir hâte de l arrivée de sa maman. La veinarde je l envie de retrouver son fils chéri
    Bisous les voyageurs 😘😘😘

    1. Pour la raclette on ne s’est pas laissé tenter : on était sur un repas à 10€, alors qu’on essaie de viser 3€ par repas… Un peu trop cher 😉

      En effet on a eu la désagréable expérience de tomber sur des ronfleurs. Mais.on commence à s’y habituer, donc ça va.

      Ouais mama arrive dans quelques jours : c’est trop cool 😀

  3. C’est très intéressant en tout cas. En revanche… ils ont quand même des jeux bizarres 🙂
    Un joli petit écureuil pas farouche du tout ! Un spectacle de rue bien sympa. Les bains aussi mais peut-être un poil surpeuplés les bains nan ?
    Aller, je vais voir la suite….

  4. J’adore le Kawai ,et tous ces jeux ou tu deviens fou ,les rues animées et la bouffe ,punaise envie de tout goûter ,lol
    La saucisse dans le pain façon esquimau j’ai vu ça surgelé au Canada ,ça me parait pas super bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *