J’irai bien faire un tour du coté du Sichuan

Le 01 Septembre 2018

Nous partons le lundi 27 au matin pour 7h de bus en direction de Song Pan au nord de Chengdu. De là nous prévoyons de passer une journée à visiter le parc de Huanglong ( littéralement parc du dragon jaune) avant de rentrer sur Chengdu.

Arrivés à 5h de route, on nous fait descendre du bus sans trop que l’on comprenne pourquoi… après une centaine de mètres de marche on nous fait monter dans des minibus qui nous amènent à 1h de route au nord. Durant le trajet on comprend ce qui se passe : la route est complètement effondrée !!! il faut passer par le col avant de prendre un autre bus.

Nous sommes tout de même assez impressionnés par la gestion chinoise, tout est plutôt pas mal organisé. Par contre pour le coté spacieux dans le minibus, on repassera 🙂

Après cette légère frayeur nous arrivons à Song pan. Et profitons de la fin d’après midi pour visiter tranquillement la ville. c’est petit mais c’est plutôt sympa.

On mange dans un bouiboui une sorte de riz frit local. C’est très bon (mais nous pensons que les conditions d’hygiène dans ce bouiboui provoqueront les problème de digestion de Ralph dans les prochains jours).

Le lendemain matin, nous partons vers Huanglong. C’est vraiment très joli. Ces changement de couleurs, ces eaux bleues turquoise sur des roches jaunes sont juste à couper le souffle. On comprend aisément pourquoi les chinois parlent de ce parc comme l’un, si ce n’est le plus beau de la Chine.

Petite précision, le parc commence à une altitude de 3200 mètres pour finir à 4200 … on monte en téléphérique, mais une fois en haut, la raréfaction de l’oxygène fait que les débuts sont un peu difficiles et que l’on a vite la tête qui tourne 😉 On s’y habitue tout de même assez vite.

Le retour à Chengdu se passe sans encombres (à un retard de 3h près, mais ça va, on a l’habitude;) )

La suite du plan est de partir vers Leishan et Emeishan, pour voir le plus grand bouddha du monde et le mont Emei. Mais après renseignements plus précis, nous sommes rebutés par le monde et le prix de ces attractions. Nous décidons donc de transformer les 2-3 jours que l’on aurait dû passer là-bas en jours de repos du coté de Kangding, la ville la plus proche du Tibet que l’on visitera.

Les 3 jours nous font énormément de bien.

Nous avons l’occasion d’y voir des danses tibétaines où les gens dansent en cercle sur des places publiques en suivant un meneur.

On a aussi l’occasion de tester le massage aveugle. Pour expliquer ça simplement, en Chine, les aveugles ont des écoles spécialisées de massage des méridiens ( un peu comme les écoles de kiné spécialisées pour les mal voyant en France) : On trouve donc beaucoup de masseurs aveugles.

C’est un moment très agréable un mélange d’ostéo, de kiné et de massage. A refaire vite

Nous partons dimanche pour Lijiang et le Yunnan, vers des plats encore plus épicés.

Bonus : le dépannage à la tibétaine.

4 commentaires

  1. Coucou les petits pédestres,
    Heureuse d’avoir de nos nouvelles.
    Le titre de l’article est génial.
    Pas l’air de faire bien chaud.
    Le parc est somptueux , envie d’aller y faire un tour moi aussi.
    Mdr les photos sur vos tables de massage et dans le minibus.
    Bonne route pour demain.
    Bisous

  2. ah les massages sont bien tentants en effet et tant mieux si cela vous fait du bien.
    Ce parc est très joli en palier et l’eau est splendide.
    Bonne suite de voyage en espérant que les conditions de confort seront au rendez-vous
    des bisous

  3. Salut les pp, j’adore les titres des articles, ce sens de la formule est croustillant, c’est la cerise sur le topo du texte. Des bizoux à vous trois…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *