Disneyland Moscou, Buzz l’éclair et le parc URSS

Le 19 Juillet 2018

Ce matin nous nous dirigeons vers le marché d’ismaïlovo. Il s’agit d’un superbe marché communiste, réhabilité pour le transformer en marché à touristes plein de souvenirs et en musée assez singulier (musée du pain , musée de la vodka, musée du chocolat).

C’est quand même un cadre magnifique avec un petit coté Disneyland Paris.

On a aussi un coup de cœur pour la chapelle saint Nicholas, magnifique édifice tout en bois.

Après ça, nous faisons une pause pour manger. A la base on part pour manger un burger king vite fait pour pouvoir enchaîner rapidement vers le musée sur la conquête spatiale. Mais vu le prix (pareil qu’en France), on se rabat vers un petit hall couvert dans lequel se regroupent plusieurs petit traiteurs. On prend un chawarma chacun (un genre de galette kebab), et trois petits chaussons fourrés (non identifiés) le tout pour la somme astronomique de…. 480 roubles ! (6€50).

Les chawarma sont excellents !!! Par contre les chaussons sont très particuliers : le premier patate fromage est mangeable, mais alors les 2 autres sont atroces… Le deuxième, patate poulet aneth a vraiment trop d‘aneth dedans (ils en mettent partout de l’aneth c’est fou!). Quant au troisième : une pâte a beignet sucrée avec une espèce de sauce coulante salée dedans et un truc qu’on a supposé comme de la viande hachée et des champignons… de l’avis général : à vomir !

Après cette expérience culinaire, nous partons vers le musée des astronautes.

Premier choc : le monument des conquérants de l’espace. Construit juste au dessus du musée, ce monument est gigantesque et montre l’importance d’un peuple pour le défi spatial.

Nous visitons le musée tranquillement en prenant notre temps. C’est sympa mais pas particulièrement mémorable.

Une fois sortis, nous apercevons a notre gauche une immense arche (mais genre immense style 30 mètres de haut).

On y va et on se retrouve dans le VDNKH (centre panrusse des expositions).

C’est juste un endroit fou. Tous les bâtiments sont immenses et somptueux.

Une statue de Lénine d’une dizaine de mètres trône fièrement devant le bâtiment principal. Nous retrouvons également des centaines de faucilles et de marteaux sur les façades de chaque bâtiment.

Nous sommes rattrapés par un énorme orage. On finira cette journée trempés jusqu’aux os.

On en profite donc pour vite finir le « parc URSS » et aller voir la statue de la kolkhozienne et de l’ouvrier. Encore une légère folie des grandeurs, avec pas moins de 35 mètres de haut.

La fin de la journée est tranquille : Courses, petits restos géorgien, préparation du lac Baïkal et de la Mongolie, et dodo.

5 commentaires

  1. C est juste magnifique. Vous nous régalez de superbes photos. Pour les tests culinaires vous n avez pas finit 😆 bon voyage dans le Transsibérien et à très vite pour la suite . Bisous à vous trois 😘

  2. Jerem je vis ton voyage à travers toi je suis tellement fier que tu ais pu aboutir à ton rêve la vie est celle qu’ on en fait pour ne pas la subir et là tu excelle ! Rapporte nous plein d images…
    Un bisou à vous trois et bravo pour le blog qui est un formidable trait d union
    Papa de Jerem

  3. Merci à vous pour le récit de votre épopée moscovite. Apparemment, la cuisine russe n’est pas du goût de tout le monde… ou plutôt n’est au goût de personne 😉
    Bon voyage en train !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *